SCIENCE
20/04/2012 par admin
Tuberculose : un vaccin plus efficace voit le jour !
Tuberculose : un vaccin plus efficace voit le jour !

La tuberculose est, sans doute, l’une des plus dangereuses épidémies aujourd’hui. Etant très répandue dans le monde, elle reste, tout de même, concentrée en Afrique subsaharienne avec 80 % du nombre total des patients ce qui n’empêche pas le fait qu’elle peut toucher des personnes vivant ailleurs notamment dans les pays développés. L’agent responsable de cette maladie est la mycobactérie Mycobacterium tuberculosis (un bacille aérobie strict, immobile, droit ou légèrement incurvé), il est considéré comme l’un des pathogènes les plus virulents et les plus dangereux pour l’Homme, 9 millions de personnes sont infectées chaque année dont 1.5 million en décèdent. Face à cette vague déferlante, le principal traitement disponible actuellement est le BCG (Bacille de Calmette et Guérin). Ce vaccin préparé à partir d’une souche atténuée de bacille tuberculeux bovin (Mycobacterium bovis), demeure plus efficace pour prévenir les formes graves de tuberculose du nourrisson et de l’enfant (avec 75% d’efficacité) mais semble moins performent pour les autres formes de tuberculoses comme la tuberculose pulmonaire qui touchent essentiellement les adultes (seulement 50% d’efficacité). Face aux limites du BCG, d’autres moyes plus efficaces doivent voir le jour. C’est ce qu’ont réussi à faire des équipes de chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm (France), en collaboration avec une équipe de l’Université de Pise (Italie). Ils ont donc mis en œuvre une stratégie de vaccination pour le moins innovante se basant notamment sur des techniques de génie génétique. Ainsi en modifiant une partie du génome de Mycobacterium tuberculosis, ils ont pu bloquer la production et le transport des protéines PE/PPE (ayant un rôle fondamental dans la virulence de M.tuberculosis), ce qui les a permis finalement d’obtenir une souche non virulente de cette bactérie chez la souris. Tester chez des souris, cette nouvelle forme mutée de la bactérie appelée Δppe25-pe19, tout à fait inoffensive, semble prouver son efficacité vue qu’elle provoque une réaction immunitaire plus forte que le BCG, elle procure par conséquent une protection considérable contre le développement d’une tuberculose toujours chez la souris.  Même si la mise au point d’un vaccin plus efficace que le BCG, notamment contre la tuberculose pulmonaire de l’adulte pour l’Homme n’est pas pour demain, une telle découverte nous rapproche de plus en plus d’un éventuel traitement miracle de la tuberculose. Quelques essais et travaux notamment au niveau de l’innocuité (la non-pathogénicité) de cette souche inactivée et son efficacité chez l’espèce humaine pourrait s’avérer déterminants pour atteindre cet objectif.                

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats