SCIENCE
26/04/2012 par admin
La vache folle de retour aux Etats-Unis
La vache folle de retour aux Etats-Unis

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé cette semaine la détection d’un nouveau cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (vache folle) chez une vache laitière dans une ferme au centre de la Californie. Heureusement, la vache atteinte de la maladie n’était pas destinée à la consommation humaine. Toutefois, la nouvelle a pris de l’ampleur aux Etats-Unis et dans la plupart des pays du monde puisqu’elle a fait rappeler les années 90 relatives à l’apogée de la maladie qui a tué selon l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) la mort de 150 sujets et 180 000 bovins dans toute la Planète. Cette maladie mortelle causée par une protéine prion et qui est responsable de la dégénérescence du système nerveux central des bovins et la l’apparition de symptômes d’une maladie similaires à ceux observés pour la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Pour le moment, aucun cas d’infection humaine n’a été détecté mais plusieurs pays à l’instar de la Corée du Sud ont déjà pris des mesures préventives en appliquant des restrictions sur les viandes bovines en provenance des Etats-Unis.  

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats