SCIENCE
23/05/2012 par admin
Plus de gros b
Plus de gros b

Selon une étude flamande de l’université de Hasselt, aujourd’hui, le poids d’un enfant sur douze dépasse les quatre kilos à sa naissance. C’est aberrant et dangereux ! Ainsi, à la clinique de Saint Vincent de Rocourt, on enregistre depuis 2005, une augmentation de 50% de gros bébés à la naissance. L’étude de Wilfried Gyselaers, gynécologue et professeur à l’université de Hasselt indique que la principale cause  de la naissance de ces gros bébés est notamment le surpoids des mamans. Selon l’explication du pédiatre Pierre Maton, « des cas de diabète sont souvent dépistés durant la grossesse » « ceux-ci sont généralement transitoires, mais cela a néanmoins un lien avec l’épidémie d’obésité constatée aux niveaux national et mondial. » En outre, la génétique est considérée comme un autre facteur entrant en jeu, comme en témoigne une toute jeune maman « dans la famille, c’est une tradition. Nous avons toujours eu de grands et gros bébés. ». Le surpoids des bébés nécessite une surveillance par les pédiatres afin d’éviter les risques d’obésité et de diabète. Ainsi, le docteur Maton précise « les enfants trop gros et particulièrement ceux qui sont nés dans un contexte diabétique de la maman, risquent de rencontrer des complications de type métabolique comme un manque de sucre ou de calcium dans le sang, voire un taux trop élevé de globules rouges. Ces éléments peuvent engendrer certains problèmes de santé. » Par ailleurs, les naissances de ces gros bébés sont à risque aussi bien pour la mère que pour ces bébés durant l’accouchement. C’est pour ces raisons que les médecins conseillent vivement aux femmes qui envisagent une grossesse de bien surveiller leur poids !

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats