SCIENCE
08/06/2012 par admin
Les probiotiques impliqu
Les probiotiques impliqu

Les probiotiques, ou bactéries  qu’on trouve dans les yaourts et les compléments alimentaires, ayant une excellente réputation pour la santé et les défenses immunitaires, seraient considérées comme un facteur d’aggravation de l’obésité à l’instar du Lactobacillus acidophilus et le Lactobacillus fermantans qui se retrouvent en grande quantité dans les gélules boostant l’organisme et le tube digestif, mais pas dans Activia ou Actimel ayant d’autres bactéries. Selon le professeur Didier Raoult (CNRS, Inserm, Université de Marseille) souligne comme d’autres chercheurs, qu’il existe un lien entre obésité et consommation de probiotiques enrichis en Lactobacillus. Cette découverte était tout à fait hasardeuse réalisée par ce spécialiste des maladies infectieuses et tropicales lors de son travail sur une bactérie tueuse d’autruches africaines et comme il précise : « la même bactérie donnée à nos poussins français n’avait pas du tout le même effet, ils sont devenus très gros et gras. C’était un résultat inattendu, nous avons continué les travaux, tandis que d’autres études ont montré l’existence de plusieurs Lactobacillus dans la composition du tube digestif des obèses. » 82 études confirment ce résultat et le professeur reconnait « Leur effet dépend de l’espèce de Lactobacillus utilisée, et de nouvelles études seront nécessaires pour préciser leur impact, mais il est important de regarder précisément quelles bactéries sont ajoutées, au moins pour l’alimentation des enfants. »

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats