ENVIRONNEMENT
12/06/2012 par admin
Le Verroa : un acarien qui menace les abeilles !
Le Verroa : un acarien qui menace les abeilles !

Des chercheurs américains et britanniques ont affirmé que des millions d’abeilles dans le monde seront tués par un virus très dangereux transmis par l’acarien parasite Varroa qui se nourrit de leur  sang au stade larvaire ou adulte, en perçant leur peau et déformant leurs ailes. Ceci représente un véritable danger du fait que les abeilles contribuent dans la pollinisation de nombreuses récoltes de fruits et légumes aux Etats-Unis dont l’estimation est de 15 à 20 milliards de dollars annuellement. Selon la recherche menée à Hawai montre que l’accroissement de la fréquence du pathogène viral parmi les abeilles  dans les ruches est de 10% à 100%. Ainsi, les particules du virus infectant les abeilles ont augmenté d’un million de fois alors que la diversité virale a diminué, ce qui a entrainé l’émergence d’une seule souche assez virulente de ce pathogène. Pourtant, l’acarien viral Verroa pourrait être à l’origine du bouleversement de l’environnement des abeilles domestiques, dit de « colony collapse disorder » ou CCD, ce phénomène observé en 2005  aux Etats-Unis, en Europe et ailleurs dans le monde et  qui soulignait la disparition  soudaine dans les ruches de millions d’abeilles adultes. L’acarien facilite la dissémination des virus en agissant comme un réservoir viral et un incubateur. Toutefois, les chercheurs précisent que la transmission de la nouvelle souche virale se fait naturellement entre abeilles via leur nourriture ou au moment de la reproduction et le rôle des acariens est de faire pénétrer ce pathogène directement dans le sang des abeilles. Ce virus qui compte neuf gènes, est identique dans sa structure que celui responsable de la pollio chez l’être humain.

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats