ENVIRONNEMENT
13/06/2012 par admin
ForCE 2012 : Un appel au secours de l
ForCE 2012 : Un appel au secours de l

Le forum citoyen pour l’environnement tenu aujourd’hui à la Cité des Sciences de Tunis n’était pas simplement un événement simple sans impact mais il a montré clairement l’existence d’une conscience chez la société civile et d’une volonté de fer pour changer la situation environnementale catastrophique en Tunisie en imposant une force de pression sur les décideurs mais aussi en exigeant la mention des droits environnementaux dans la nouvelle constitution.

 

La société civile ne sera plus tolérante avec les auteurs des crimes contre l’environnement et l’écologie en Tunisie (chasse à la gazelle et à l’outarde, déforestation, pêche excessive …) perpétrés dans plusieurs régions de la Tunisie (Gabès, Bizerte, Kasserine…).

 

Le forum sous le thème’ Transition démocratique pour un environnement durable’ a eu lieu en présence de plusieurs spécialistes de l’environnement tunisiens et étrangers mais en l’absence d’un représentant ministériel.

 

A cette occasion, tous les intervenants ont mis l’accent sur la nécessité d’une révolution environnementale qui sera l’expansion de la révolution du 14 Janvier. Ils ont révélé également l’écart entre les discours politiques et la réalité marquée par la marginalisation des problèmes écologiques devant le développement économique et social. Ils ont également lancé un cri d’alarme sur les réserves du pays en eau qui vit depuis des siècles un stress hydrique qui menace de plus en plus la croissance. Au cours du forum, une déclaration de la société civile à propos du Sommet de la Terre Rio+20 a été adoptée par l’ensemble des organisations environnementales tunisiennes et une pétition a été lancée pour que le droit à un développement durable soit garanti par la constitution.

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats