ENVIRONNEMENT
21/06/2012 par admin
Le sommet de la Terre Rio+20 se transforme en un Rio-20
Le sommet de la Terre Rio+20 se transforme en un Rio-20

La conférence mondiale des Nations Unies sur le Développement Durable Rio+20 s’est ouverte le mercredi 20 Juin par plusieurs appels d’urgence qui concernent la situation environnementale et sociale dans la Planète. Ces appels lancés par des milliers d’associations et de militants du monde entier ont fait face à des riches qui n’ont pas d’oreilles et à des politiciens qui n’ont pas d’yeux. Malgré l’approbation d’un texte de 50 pages qui encourage fortement l’adoption d’un nouveau modèle économique « l’économie verte » après des jours et des jours de négociations et de discussions, le Sommet n’a pas réussi à répondre à plusieurs attentes comme la création de la première agence spécialisée de l’environnement et l’institution d’une taxe sur toutes les transactions financières internationales. Et si on ajoute encore l’absence de Barak Obama et de Hu Jintao, présidents des pays les plus grands pollueurs du monde ou encore l’annulation en derrière minute du déplacement de Moncef Marzouki à Rio, le président d’une Tunisie post-révolution dont l’environnement est plus que jamais menacé aujourd’hui, le Sommet sera donc un vrai échec puisqu’il n’apportera pas certainement de réponses ni  de solutions à l’augmentation exponentielle de la population mondiale(26%) et des émissions de dioxyde de Carbone(36%) ,la régression de la biodiversité (12%) et la déforestation massive(disparition de 300 000 hectares de forêts) en moins de 20 ans. Devant l’ampleur des dégâts, les terriens éco-responsables se trouvent impuissants devant une politique internationale d’une brutalité inouïe envers la Planète et des abus irréprochables du capitalisme.

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats