SCIENCE
10/07/2012 par admin
Du caf
Du caf

Si vous l’ignorez encore, boire du café semble être très bénéfique ces jours-ci, notamment pour minimiser le risque de provoquer un carcinome basocellulaire, la forme la plus fréquente et la plus bénigne du cancer de la peau. Ce résultat fort intéressant surtout pour les adeptes du café, annoncé par des chercheurs du Brigham and Women’s Hospital, aux Etats-Unis, confirme que les consommateurs de caféine sont les moins vulnérables aux cancers de la peau. Une cohorte de 112.897 personnes a été suffisante pour approuver définitivement cette conclusion, même si une étude préalable basée sur des souris n’a fait que consolider cette constatation pour le moins surprenante. Ainsi, l’étude dirigée par les scientifiques est sans appel, la consommation de café et le taux de carcinome basocellulaire sont inversement proportionnels, plus précisément, plus la quantité de caféine ingérée est importante moins la probabilité d’apparition des tumeurs de la peau sera considérable. Il est à signaler que la caféine se trouve essentiellement dans le café mais on peut la trouver dans d’autres substances telles que le thé, le chocolat ou bien les colas. Toute fois, les prouesses de cette molécule protectrice restent en grande partie méconnues, à commencer par le mécanisme physiologique derrière cet important effet protecteur. Les travaux de recherche doivent aller donc dans ce sens afin de répondre à certaines questions assez imposantes notamment pourquoi la caféine n’est pas efficace contre des formes plus agressives du cancer de la peau comme le carcinome spinocellulaire ou le mélanome surtout avec les risques accrues de développer ce type de cancer, plus particulièrement en été avec  une exposition plus imposante aux rayons de soleil (principale cause des différents cancers de la peau). Au demeurant, il est pratique de rappeler qu’il ne faut pas abuser de la caféine n’en plus en tenant compte de ses effets néfastes sur la santé, principalement son effet psychostimulateur qui peut causer à long terme, des dépressions, de l’angoisse et même des troubles digestifs. Evitez donc l’excès !         

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats