ENVIRONNEMENT
21/07/2012 par admin
Des Jeux Olympiques qui ne tiennent pas leurs promesses environnementales !
Des Jeux Olympiques qui ne tiennent pas leurs promesses environnementales !

Les Jeux Olympiques prévus à Londres cet été, entre le 27 juillet et le 12 août prochain, ne seront pas aussi verts que l’on pensait. Ainsi, si l’organisation demeure  irréprochable, d’autres questions relatives notamment à l’impact environnemental de ces jeux restent sans réponses. Et ce n’est pour déplaire quelques organisations et entreprises qui défendent la cause environnementale et en particulièrement le développement durable comme le WWF ou la BioRegional qui ont même dénoncé l’incapacité des Jeux olympiques londoniens à atteindre les objectifs de faibles émissions de gaz à effet de serre et la faible production de déchets, déjà fixés. Se rajoutant à cette série de complaintes,  une pollution atmosphérique produite pendant l’évènement plus importante à celle estimée, des projets pour limiter la pollution qui n’ont pas vu le jour et finalement des dispositifs d’énergies renouvelables assez limités. De quoi faire manifester le directeur exécutif de BioRegional, l’un des participants à l’élaboration de la stratégie initiale des JO, quia déclaré :<< Londres 2012 a placé la barre haute pour la durabilité des Jeux Olympiques d’été prochain [mais] il y avait quelques promesses faites en 2005, qui n’ont pas été tenues en 2012, même si nous savons qu’ils ont essayé. Nous avons été particulièrement déçus de l’échec au niveau de l’énergie renouvelable>>. Face à cette vague de dénonciation, la London Organising Commitee of the Olympic and Paralympic Games (Locog) reste imperturbable et s’annonce même ravie d’atteinte la majorité de ses objectifs. Toutefois, certaines impertinences se feront toujours retentir malgré la bonne volonté du Locog comme la mise en place d’une éolienne à proximité du site principal des Jeux à l’Est de Londres qui a été avortée pour des raisons sécuritaires. Au final, le bilan environnemental des Jeux de Londres demeure mitigé, ce qui n’est pas forcément de bon augure pour les sportifs qui verront leurs performances affectés surtout sur les courses d’endurances  même si d’autres indices comme la mise au vert des transports en commun et l’entretien d’espaces naturels ne cesseront de montrer patte blanche.       

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats