INTERVIEWS
23/07/2012 par admin
Interview in
Interview in

Où en sommes-nous actuellement au niveau du développement durable en Tunisie ?


Le développement durable commence à être introduit dans les organismes et les entreprises à travers la réglementation, les incitations et les normes…

 

Comment expliquez-vous qu’il existe encore dans le monde une réticence envers les problèmes environnementaux et écologiques à l’instar du réchauffement climatique, la mauvaise gestion des déchets et l’urbanisation massive des zones vertes, qui menacent aujourd’hui plus que jamais notre avenir sur terre ?


Le DD dans le monde reste tributaire de l’exigence des citoyens qui a toujours des revendications prioritaires selon leurs niveaux de vie.

 

Des études ont affirmé d’ici 50 ans qu’il y aurait épuisement des ressources pétrolières (Première source énergétique dans le monde).Qu’en pensez-vous ?


L’égoïsme humain a fait que les énergies fossiles stockées pendant des milliards d’année vont être consommés pendant deux siècles. Je propose de réduire la consommation des produits pétroliers pour les garder comme source de matériaux (plastique…) et éviter leur minéralisation en C02.

 

Certains produits sur le marché notamment les produits alimentaires plombent le bilan carbone. Quelles sont les solutions à envisager ?


La production des aliments et leurs gaspillages constituent les premières sources d’émission de gaz à effet de serre. Un pain jeté équivaut une énergie pour allumer une lampe pendant 30 h, le concept de l’écoconception et l’écotechnologie devrait contribuer à améliorer la gestion énergétique et écologique…





NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats