ENVIRONNEMENT
05/08/2012 par admin
Il
Il

L’Antarctique était il y a 52 millions d’années couvert par une grande forêt de palmiers. L’annonce peut vous paraitre surprenante mais c’est ce qu’a permis de révéler des forages profonds réalisés au fond de la mer. La découverte de fossiles de pollen qui datent de 52 millions d’années auparavant(ère relative à l’époque de l’Eocène) montre bien l’existence d’une forêt tropicale abritant une large gamme de plantes(palmiers, fougères, orchidées…).Par ailleurs, cette découverte témoigne de l’existence d’un climat doux à cette époque avec une température oscillant entre 15 et 23°C loin des conditions climatiques drastiques qui règnent aujourd’hui sur l’Antarctique(température autour de -80°C).Les scientifiques expliquent ce changement de climat radical à la diminution considérable de la concentration du dioxyde de carbone dans l’atmosphère située à 990 ppm à l’époque de l’Eocène par opposition à une teneur de 395 ppm de nos jours. 

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats