SCIENCE
03/09/2012 par admin
Les bact
Les bact

Il va sans doute que la cigarette, ce petit cylindre de papier rempli de feuilles de tabac hachées et traitées, possède à son actif plusieurs effets néfastes sur la santé de l’Homme compte-tenue de sa taille. Ainsi, la fumée de cigarette contient une pléiade de substances toxiques dont une bonne partie est considérée comme cancérigènes. A cela, on peut rajouter maintenant que cette fumée ne laisse pas indifférente les bactéries et plus précisément celles qui constituent la flore microbienne de l’Homme. Un résultat déjà soupçonné depuis pas mal de temps mais finalement prouvé grâce aux travaux du microbiologiste Alan Ratner de l’Université de Columbia dans l’Etat de New-York. Celui-ci, en exposant une culture de staphylocoques dorés ou staphylococcus aureus (responsables de plusieurs pathologies), a observé que les effluves de cigarettes produisaient un stress oxydatif chez les bactéries, qui en réponse proliféraient et formaient un biofilm protecteur. Aussi, cette fumée favorisait l’adhésion des staphylocoques aux cellules humaines. Après avoir étudié en long et en large les effets irritants du tabac sur les voies respiratoires et nocifs pour le système immunitaire, voila qu’un nouveau lien de causalité direct entre tabac et infections respiratoires d’origine bactériennes est pointé du doigt. Une matière hautement exploitable pour les microbiologistes et un argument de plus pour quitter la cigarette définitivement.    

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats