TECHNOLOGIE
10/10/2012 par admin
D
D

Le contrôle des polluants dans l’eau s’avère comme une excellente stratégie pour mieux comprendre et appréhender la pollution de l’eau, un phénomène de plus en plus fréquent partout dans le monde. Pour faire face à ce véritable danger écologique croissant, des moyens de contrôle ont déjà été imaginés et mis en œuvre. Seul bémol, ces derniers sont trop coûteux et complexes. Pour y remédier, des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EFPL Suisse), ont inventé un système de détection nettement plus simple, plus efficace et plus accessible. Consistant en une longuette de verre recouverte de <<nano-poils>>, ce dispositif permet de piéger un ion doté d’une charge positive <<C>> comme le cadmium entre deux poils. Le reste devient très simple, vu qu’la mesure de la conductivité électrique de cette petite bande peut exactement renseigner sur la concentration de polluant dans une eau donnée. Estimée entre 4 et 5 euros, cette longuette en additionnant le prix de l’appareil de mesure électrique, ne peut être qu’une excellente affaire à conclure. En plus d’une nette efficacité dans la détection de la pollution des eaux en ciblant même un polluant en particulier continuellement dans le temps et pas comme on le faisait auparavant (les taux sont surveillés de temps à autre et si les résultats sont bons, on part du principe qu’entre temps tous les niveaux sont toujours acceptables), cette nouvelle méthode est bien partie pour conquérir les cœurs des personnes œuvrant contre la pollution des eaux. Il faut savoir qu’un test a été déjà fait dans le Lac Michigan, près de Chicago (Etats-Unis) où le concept a montré une précision sans précédent. Il demeure toutefois un espoir de plus pour la biodiversité et plus précisément l’écosystème marin qui en a vraiment besoin surtout ces dernières années.   

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats