SCIENCE
18/09/2012 par admin
Que voit vraiment un b
Que voit vraiment un b

Peut-on considérer un nouveau-né comme étant aveugle ? Une question qui peut prêter à confusion pourtant la réponse est bien claire. Si nous voyons, c’est bien grâce à notre cerveau. L’œil perçoit la lumière, le cerveau analyse les signaux que lui fournit l’œil par l’intermédiaire des cellules photosensibles de la rétine qui ne sont autres que des neurones qui convertissent le signal lumineux en signal nerveux. Une machinerie complexe pas aussi maitrisée par un nourrisson surtout lorsqu’il est au stade fœtus. Par exemple, à son 7ième mois de vie intra-utérine, il commence à montrer une sensibilité à la lumière. Ainsi, l’exposition du ventre maternel à une lumière vive et clignotante provoque une accélération du rythme cardiaque de ce dernier et l’agitation de ses membres. A la naissance, le nouveau-né est capable de fixer son regard et de suivre un objet déplacé lentement, ce qui signifie l’existence de reflexe oculomoteur inné. Ensuite à son 12ième mois, il devient capable de suivre un objet en déplacement rapide avec la même précision que l’adulte. Infime à la naissance, l’acuité visuelle augmente, quant à elle, progressivement pour atteindre 4/10e à 10 mois et 10/10e à 4 ans. Un apprentissage inné assez fascinant est donc mis en œuvre par les tout-petits qui se base essentiellement sur l’imitation. Faut-il préciser que le simple fait de voir un mouvement active dans le cerveau les mêmes zones qui seraient mobilisées si on faisait ce mouvement.       

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats