SCIENCE
04/01/2013 par admin
Surpoids : un haut risque a prendre!
Surpoids : un haut risque a prendre!

Une large étude portant sur près de 3 millions de personnes a révélé que les individus en surpoids ont un taux de mortalité inférieur à ceux dont le poids est normal. Un minimum de graisse pourrait être avantageux alors que l’obésité la plus franche diminuerait l’espérance de vie qui dépend notamment de facteurs génétiques et environnementaux. En effet, selon des études, l’espérance de vie s’allonge en fonction d’une alimentation saine et en petite quantité et d’une activité sportive régulière. De multiples maladies pathologiques métaboliques et chroniques, à l’instar des maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypertension et des cancers sont souvent liées  au surpoids et à l’obésité.

 

En revanche, une large étude du National Center for Health Statistics (NCHS) des Etats-Unis montre à partir de 97 études comparant les risques de mortalité toutes causes confondues qu’un peu de graisse pourrait être bénéfique, selon l’indice de masse corporelle(IMC). Ces recherches regroupées dans le JAMA concernent 2,88 de millions de personnes et plus de 270 000 décès répartis aux Etats-Unis, au Canada, en Europe, en Australie, au Mexique, en Inde, en Chine, à Taiwan, au Japon, en Israël et au Brésil, ce qui explique la crédibilité des données.

 

Partant, le taux de mortalité des personnes en surpoids âgées entre 25 et 30 ans est inférieur de 6% par rapport à celui des individus au poids normal, avec un IMC compris entre 18,5 et 25.

 

Pour les obèses modérés (IMC entre 30 et 35), leur taux de mortalité est identique à celui des personnes saines, alors que les risques de mortalité s’accroissent de 29% dès que l’IMC dépasse 35.

 

Selon une hypothèse de cette même étude, un petit excédent de graisse constitue une réserve en cas de souci de santé. En outre, les personnes en surpoids se présentent plus tôt à l’hôpital en cas de problème de santé et reçoivent un traitement médical optimal.

 

Pour conclure, l’étude, n’a pas pris en compte la consommation tabagique, le stress, les personnes musculeuses…ce qui explique la vigilance à prendre en compte vis-à-vis de ces résultats forts intéressants et décomplexant les personnes qui se croient obèses.

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats