SCIENCE
18/02/2013 par admin
7 ans : l'age ideal pour apprendre la musique!
7 ans : l'age ideal pour apprendre la musique!

Vous devez sans doute le savoir, la pratique de la musique possède plusieurs vertus. Mais jusqu’à où ces derniers peuvent aller ? Et est-ce que l’âge de l’initiation peut influençer ces bienfaits ?

 

Des questions qui ont été traités par Virginia Penhue, de l’université de Concordia (Montréal, Canada) qui voit que la musique est essentiellement bénéfique pour le cerveau humain. C’est pour cette raison, chez les différents groupes testés une seule expérience commune a été faite et qui consiste à visualiser la substance blanche du cerveau (là où s’effectuent de nombreux contacts entre les neurones) par l’intermédiaire d’une scintigraphie cérébrale. Les groupes en question étaient au nombre de trois et la totalité de l’effectif se constituait de musiciens adultes. Les 36 musiciens concernés ont été partagés de la manière suivante : un premier groupe avait commencé des cours de musique avant 7 ans. Un deuxième, doté d’autant d’expérience musicale, a été initié aux instruments après cet âge. Et le dernier lot, réunissait des personnes n’ayant que peu de pratique de la musique, voire aucune. L’objectif d’une telle expérience étant de vérifier si la pratique de la musique avant cet âge spécifique permettait ou pas d’avoir une meilleure connectivité au niveau des aires motrices du cerveau et donc améliorer les tâches de coordination des gestes et ceci pour le reste de la vie !

 

On ne pensait pas si bien dire, vu que les résultats étaient en concordance avec les attentes. Ainsi, lors du  test moteur, les musiciens ayant commencé avant l’âge de 7 ans étaient mieux coordonnés que leurs homologues. La comparaison des cerveaux révèle les raisons du succès des musiciens précoces. Leur corps calleux, zone qui relie et cordonne l’activité des deux hémisphères cérébraux, était plus dense, preuve de connexions plus nombreuses entre les aires motrices. Une analyse plus approfondie, montre une proportionnalité directe entre la précocité de la pratique de la musique et le numérosité de synapses induit. D’un autre coté, en comparant les résultats du groupe des non-musiciens et ceux ayant commencé après 7 ans, les données obtenues ont été pour le moins très concluantes. Aucune différence n’a été signalée dans la substance blanche entre les membres des deux groupes. Autrement dit, il n’y a pas de juste milieu : ou bien le cerveau se modifie avant 7 ans, ou bien il ne se modifie pas du tout.

 

Somme toute, pour une excellente coordination des gestes, la pratique de la musique avant les 7 ans est sans parade. Il faut signaler que les bienfaits de cet exercice sont décelables à tout âge. Une recherche récente a même révélé qu’après deux semaines de pratique intensive, des volontaires ont vu la matière grise se réorganiser, inutile de vous désespérer si vous avez  déjà dépassé vos 7 ans. En tout cas, bien que cette étude montre que les cerveaux des musiciens précoces sont mieux branchés, la généralisation est à écarter, les plus grands artistes ne sont pas toujours ceux qui commencent plus tôt car le talent, le don et la capacité à transmettre l’émotion ou du style musical, ne sont nullement liés à l’âge mais faut-il débuter un jour ! 

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats