TECHNOLOGIE
16/04/2013 par admin
La lumiere : un outil therapeutique a developper!
La lumiere : un outil therapeutique a developper!

La science innove, elle avance à pas de géants. De ce fait, les moyens thérapeutiques pour soigner des pathologies d’organes très sensibles et encore mystérieux comme le cerveau sont de mieux en mieux placés dans l’accomplissement de leur mission principale qui est la guérison de maladies jusqu’à nos jours incurables. Bien évidemment, ces pathologies nerveuses peuvent toucher plusieurs centres du cerveau contrôlant des facultés intellectuelles fondamentales dans la vie de tout un chacun comme la conscience, le langage, la mémoire, l’émotion...

 

Parmi ces axes les plus prometteurs, on pointe tout particulièrement une innovation consistant à contrôler les neurones pour guérir les maladies du système nerveux avec la lumière. Grâce à une led (light-emitting diode, diode électroluminescente) miniature sans fil, l’équipe de Micheal Bruchas à l’université Washington de Saint-Louis (Etats-Unis) pense avoir trouvé la parade. Fortement inspiré de leurs précédents travaux où ces chercheurs avaient guidé des cellules immunitaires et fait grandir des neurones par simple exposition à la lumière, la réussite in vivo a renforcé la légitimité des essaies au cœur des organes, tout une autre histoire vue la délicatesse de l’opération.

 

Chose promise chose faite, l’équipe a franchit un cap énorme en parvenant à éclairer le cerveau de l’intérieur. De gros moyens ont été employés pour faire ressortir la solution à ce considérable obstacle : une led flexible, suffisamment petite pour passer dans le chas d’une aiguille et contrôlable à distance. Ces caractéristiques exceptionnelles devraient aider à limiter les dommages encourues par les tissus lors de son insertion vu que son injection dans les profondeurs du cerveau demande un ruban plastique souple plus mince qu’un cheveu humain, une première ! Autre avantage de taille, la led est activée et contrôlée sans fil. Par conséquent, l’animal peut être libre de ces mouvements et n’est pas relié à un dispositif. Dans ce sens, des travaux entrepris sur des souris ont permis de stimuler une région du cerveau qui, en temps normal, s’active lorsque l’animal est gratifié d’une récompense. Ainsi, la led préalablement implanté à l’intérieur du cerveau de ces rongeurs en envoyant des pulsations lumineuses synonymes de cadeaux virtuels a considérablement facilité la reconnaissance et le retour à la zone de gratification pour des souris piégées dans un labyrinthe.

 

Si le succès de cette technologie est en phase de consolidation et même de conclusion chez les animaux d’essai, une éventuelle application chez l’Homme n’est pas pour demain. De nombreuses étapes restent éventuellement à franchir et on n’est encore qu’au début bien que de nombreuses applications ont été déjà prévues pour cette innovation extrêmement prometteuse. Peut-être que les jours qui viennent vont mieux nous répondre…

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats