SCIENCE
12/03/2012 par admin
Sida : un grand pas vers la fin de ce cauchemar!
Sida : un grand pas vers la fin de ce cauchemar!

Et si l’on tourné définitivement la page du VIH? La conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) qui regroupe pas mal de spécialistes du Sida à Seattle, tombe à pique pour présenter une avancée très importante dans la lutte contre l’éradication du Sida. L’équipe de chercheurs tenue responsable, annonce avoir trouvé le moyen (un médicament) d’exposer la partie virale cachée (le VIH latent) sans produire d’effets secondaires sur l’Homme. L’objectif principal a été donc d’obliger le VIH latent, qui normalement résistait aux thérapies classiques, à se manifester pour ensuite mieux le détruire. Chose faite, puisque qu’on a pu confirmer l’efficacité d’un principe actif le SAHA (suberoylanilide hydroxamic acid) sur six personnes et qui avait pour rôle de s’attaquer aux enzymes qui maintiennent le VIH caché. Il faut noter que la quantité d’ARN viral obtenus chez ces patients était cinq fois plus importante qu’avant administration. Seulement il s’est avéré que cette découverte doit être combinée à un vaccin anti-Sida qui va jouer le rôle d’activateur du système immunitaire pour se débarrasser plus efficacement des cellules infectées (par le virus sous sa forme latente). Cette intervention en deux temps a de fortes chances de devenir la vraie solution pour le Sida mais la bonne combinaison médicamenteuse, l’utilisation commune et le mode d’administration le plus adapté restent encore à déterminer. S’ajoutant à d’autres voies de traitement comme celle se basant sur les interférons alpha, cette découverte nous rapproche encore plus d’une solution finale et définitive du principal fléau du XXe siècle c'est-à-dire le Sida.         

NEWSLETTER

Entrez votre courriel pour vous joindre à notre liste de diffusion !

VIDEO ZAPPING

PLUS DE VIDEO

SONDAGE

Installer un r?acteur nucl?aire en Tunisie

Pour

Contre

Résultats